Le Shiatsu

Il est difficile de définir cet art si vaste en quelques lignes. Originaire du Japon, le shiatsu (littéralement shi = doigts, atsu = pression) est un travail de pressions et de relâchement sur les méridiens de l’acupuncture, en relation avec la médecine traditionnelle chinoise. Notre énergie vitale est véhiculée à travers notre corps par ces méridiens, canaux invisibles en relation avec un organe et des fonctions corporelles précises. Lorsque la circulation énergétique est perturbée (vide ou excès d’énergie), la maladie se déclare. Si la médecine occidentale ne donne pas une preuve tangible de l’existence de cette énergie nommée Qi (« chi »), des siècles d’histoire nous démontrent l’efficacité empirique de la méthode. Très souvent critiquée et reléguée à tort au rang de méthode de relaxation, elle est de mieux en mieux acceptée en tant que complément au traitement allopathique.

 

Pour les non initiés, le shiatsu fait souvent partie des méthodes que l’on essaie lorsque les limites de la médecine classique sont atteintes, c'est-à-dire en dernier recours. Là où la médecine occidentale agit en curatif (une fois que la maladie est déclarée), le shiatsu agit en préventif avant que les premiers symptômes ne se manifestent. Il travaille sur la libre circulation et l’équilibre des énergies corporelles, lui permettant de faire face aux agressions internes ou externes. Si le shiatsu n’est pas une thérapie, c’est une aide précieuse à ne pas négliger : il participe à là gestion de l'équilibre du corps et de l'esprit, c’est une méthode holistique. Il ne s’agit donc pas de rejeter en bloc la médecine occidentale : il convient de consulter son vétérinaire ou son médecin lorsque la situation l’exige, afin que les deux méthodes puissent travailler en synergie.

Déroulement d'une séance

Le shiatsuki (praticien en shiatsu) n’utilise que ses mains lors de la séance, même s’il travaille sur les points utilisés en acupuncture. Seuls les médecins ou les vétérinaires sont habilités à utiliser des aiguilles. Méthode douce, elle est très bien acceptée par les animaux rétifs, même si certains points peuvent se révéler douloureux. Au contraire de l’acupuncture qui traite certains points particuliers, le shiatsu travaille sur l’ensemble des méridiens (et peut intégrer à son protocole le traitement de points précis).

 

Agissant en préventif, il est conseillé de faire une séance de shiatsu à chaque changement de saison pour en optimiser les bienfaits. Le travail complémentaire de certains points de shiatsu et des manipulations ostéopathiques fait des merveilles sur la récupération post-séance. Il est néanmoins conseillé d’espacer une séance de rééquilibrage global en shiatsu et une séance d’ostéopathie de trois semaines minimum afin de ne pas interférer sur le travail des deux méthodes. 

 

Les animaux sont des réceptacles. Ils captent nos émotions, nos ressentiments les plus profonds. Ils manifesteront alors très souvent les mêmes blocages énergétiques que leurs propriétaires. Cela est d’autant plus vrai pour les chevaux, qui souffriront des mêmes blocages physiques et énergétiques que leurs cavaliers. On envoie plus facilement son animal (ou ses enfants !) en consultation que soi-même, pourtant il est souvent plus constructif de consulter d’abord.

 

Une séance complète de rééquilibrage énergétique dure entre trente minutes et une heure, selon l’espèce traitée. Elle se déroule comme une séance d’ostéopathie. On procède d’abord à l’anamnèse en prenant des informations sur l’animal ou la personne (antécédents et suivi médical, mode de vie, alimentation). Vient ensuite l’observation statique et dynamique avant de procéder à la palpation. On entame ensuite l’équilibrage énergétique par des pressions sur les méridiens ou encore des étirements. La séance se termine par un travail plus spécifique sur des points d’acupuncture en fonction des déséquilibres présentés par le patient. Si ce dernier ne présente pas de symptômes particuliers, on aide la montée de plénitude de l’organe en fonction de la saison : c’est du travail préventif.  

 

Après une séance, un repos de 48h est préconisé. Il est possible que le rééquilibrage des méridiens provoque une libération des toxines que le corps doit évacuer, ce qui peut manifester par divers symptômes peu agréables, mais nécessaires et surtout temporaires (fatigue, boutons, diarrhée, aggravation temporaire des symptômes etc.). L’énergie pathogène doit s’exprimer pour que le corps soit à même de guérir. A l’image du lac que l’on remue en profondeur, il y a formation de vagues avant le retour au calme. C’est une vision complètement différente de la médecine allopathique qui cherchera à masquer les symptômes plutôt que de traiter la cause primaire du déséquilibre, afin de laisser le patient dans son confort. Or, la fièvre et la douleur sont les alarmes du corps et nous informent que quelque chose ne va pas, avant que l’aggravation ne survienne.

Contre-indications

Voici une liste non-exhaustive des principales contre-indications relatives ou absolues liées à la pratique du shiatsu :

 

-        Fièvre
-        Fractures
-        Plaies ouvertes
-        Fatigue extrême
-        Certaines maladies de peau
-        Traitement médical en cours
-        Cancers et tumeurs non traités
-        Gestation (pour certaines périodes)
-    Fatigue, maladie, émotion forte chez le praticien

Choisir son praticien

A ce jour, il y a moins de praticiens shiatsu sur le marché que d'ostéopathes animaliers. N'hésitez pas à vous renseigner sur le parcours de la personne, son école et son diplôme, ainsi que sa réputation, afin d'écarter les personnes incompétentes. Attention aussi aux personnes qui pratiquent en ayant simplement suivi une formation sans en valider le diplôme. En effet, si la formation a été suivie assidûment et avec sérieux, le diplôme doit être une formalité.


Si vous faites intervenir un étudiant, il doit être honnête avec vous sur le fait qu'il ne possède pas le titre de "praticien" avant la prise de rendez-vous. J'ajouterai qu'on ne forme pas un praticien Shiatsu ou pratiquant la Médecine Traditionnelle Chinoise à l'issue de trois week-end de formation, comme en ostéopathie.

 


Si cette discipline est d'apparence douce, mal employée, elle peut causer du tort au patient


 

Attention, les praticiens pratiquant l'acupuncture doivent être impérativement vétérinaires. L'utilisation des aiguilles est réservée à l'usage strict des médecins et des vétérinaires, si le vôtre ne possède pas ce diplôme, il est hors la loi !

 

Certaines écoles fournissent le listing des personnes qui ont validé leur diplôme ou leur certificat d'aptitude en attendant de rendre leur mémoire de fin d'année. Par exemple, cliquez-ici pour trouver un praticien issu de l'école de Marie Julliant.

Partagez

Actualité

Tournée dans le Var en prévision.

 

Contact

06.17.10.81.52

(Rappel après les consultations, SMS en cas d'urgence)

lp.osteopathe@gmail.com

  

Prochaines Tournées

 

 

10/12 - Istres (13)

10/12 - Miramas (13)

11/12 - Entressen (13)

11/12 - Aureille (13)

11/12 - Mollégès (13)

11/12 - Saint-Andiol (13)

12/12 - Lambesc (13)

12/12 - Rognes (13)

12/12 - Cadenet (84)

12/12 - Villelaure (84)

13/12 - Saint-Andiol (13)

13/12 - Mollégès (13)

13/12 - Plan d'Orgon (13)

13/12 - Eyguières (13)

14/12 - Istres (13)

14/12 - St-Chamas (13)

14/12 - La Fare (13)

14/12 - Velaux (13)

15/12 - Nîmes (30)

16/12 - Nîmes (30)

 

17/12 - Cavaillon (84)

17/12 - Pernes (84)

17/12 - Monteux (84)

18/12 - Istres (13)

18/12 - Saint-Andiol (13)

18/12 - Eygalières (13)

19/12 - Istres (13)

20/12 - Pertuis (84)

20/12 - Meyrargues (13)

20/12 - Venelles (13)

20/12 - Cadenet (84)

21/12 - Istres (13)

 

Du 21/01 au 24/01 - Indisponible